C’est cet après-midi, du côté du King Fahd International stadium, que sera donné le coup d’envoi de la finale de la Ligue des champions d’Asie. Un choc qui va opposer les Saoudiens du Hilal, dirigés par le Portugais Leonardo Jardim, aux Sud-coréens de Pohang Steelers. Hilal va vivre sa huitième finale après avoir dominé 2-1 Al-Nasr (ARS) et espère conquérir une quatrième couronne asiatique. Les Pohang Steelers, qui ont éliminé leurs compatriotes d’Ulsan Hyundai en passant par la loterie des tirs au but (1-1, 5 tab à 4) n’ont plus rejoué de finale depuis leur dernier sacre, en… 2009, et à l’époque leur coach Kim Gi-dong, faisait partie de l’équipe. Eux aussi comptent trois sacres avant le match contre Hilal. Ce dernier a été sacré en 1991, 2000 et 2019, tandis que Pohang s’est imposé en 1996-97, 1997-98 et 2009. Nous reviendrons demain sur cette rencontre au sommet.

@2022mag