Au moment où son équipe a une formidable occasion de distancer son éternel rival catalane en Liga et viser un titre qui lui échappe depuis, Zinedine Zidane, qui dirige le Real Madrid pour la deuxième fois depuis le 11mars 2019, a été interrogé en conférence de presse sur ses projets d’avenir en tant qu’entraîneur. La réponse du champion du monde 1998 a été sans détour:  il n’essayera pas de battre un record de longévité dans ce métier  qu’il a embrassé – et avec quel succès ! – en janvier 2018.  « Je ne sais pas, je n’ai rien prévu, rien planifié. Je pense avant tout au quotidien. Dans ma tête, j’ai toujours été un footballeur. J’ai joué au football pendant presque 18 ou 19 ans. J’avais dit à l’époque que je ne serais jamais entraîneur. Je le suis aujourd’hui. Nous verrons mais je ne resterai pas 20 ans comme coach, c’est certain. Être coach m’épuise beaucoup, Je  suis dans la meilleur club du monde et je me sens bien. Quoi qu’i advienne. Je ne pense pas à ça, j’avance au jour le jour ». En clair, le Franco-Algérien est plus adepte du CDD que du CDI. En cas de succès dimanche soir à Barcelone face à l’Espanyol , le Real prendrait, à six journées de la fin du championnat,  deux points d’avance sur le Barça de Lionel Messi.

@2022mag.com