Le Zamalek aurait-il des problèmes défensifs depuis quelques semaines ? La bande  à Tarek Ahmed encaisse trop de buts en Premier League comme en  Coupe de la Confédération africaine. Après trois buts concédés face aux Pyramids FC (3-3) et  les deux contre le modeste Coton Tchad  (0-2) en Coupe de la CAF, les Chevaliers Blancs ont de nouveau craqué. Cette fois, c’est à Nairobi face au Gor Mahia qu’ils ont coulé en concédant quatre buts. Les Kenyans se sont imposés 4 à 2 grâce à un doublé de Jacques Tuyisenge (25′, 38′),  et des réalisations signées Nicholas Kipkirui  (51′ et  Dennis Oliech ( 90′).

Gor Maria - Zamalek (4-2)

Gor Maria – Zamalek (4-2)

Pourtant, les leaders de la Premier League avaient fait une belle entrée en la matière avec  une ouverture du score par  Ibrahim Hassan (7′) lequel à récidivé pour remettre son équipe sur le bon chemin (44′). Mais comme on l’a vu Gor Mahia a porté le coup de grâce en deuxième période.  Il n’y a pas encore le feu dans le demeure et sans doute que le Zamalek finira par se qualifier pour les huitièmes de finale, mais cette fragilité défensive doit certainement commencer à inquiéter l’entraîneur suisse Christian Gross.

@2022mag.com

L’équipe du Zamalek: Mahmoud Genish, Hamdi Nagguez, Mahmoud Hamdi (Hazem Emam 84), Mahmoud Alaa, Abdallah Gomaa, Tarek Hamed, Ferjani Sassi, Ibrahim Hassan (Omar El-Said 61), Mahmoud « Kahraba » Abdel-Moneim (Hamid Ahaddad 58), Youssef Ibrahim, Khalid Boutaib. Entraîneur : Christian Gross.