Il est venu, a pris en main l’équipe et a remporté son premier titre sans traîner. En gagnant la Coupe d’Egypte au détriment de Pyramids FC, Milutin « Micho » Sredojevic, le nouvel entraîneur du Zamalek ne pouvait espérer meilleure entrée en mission. « Je suis très heureux de cette victoire, a-t-il confié au micro de la chaîne  ON Sport, c’était un test difficile contre un adversaire coriace qui a produit une solide performance. La victoire a confirmé que nous sommes sur la bonne voie après trois semaines de travail ».

Milutin "Micho" Sredojevic

Milutin « Micho » Sredojevic

Et sans tir s’attarder sur le trophée, le Serbe a expliqué qu’il avait déjà l’esprit concentré sur la suite  immédiate des événements. En l’occurrence le match aller des seizièmes de finale de la Ligue des champions contre les Sénégalais de Génération Foot:  » C’est maintenant le moment des célébrations pour les supporters  a-t-il ajouté, mais en ce qui me concerne  j’ai déjà la tête à la  Coupe d’Afrique des clubs  « . Mais même s’il n’a pas voulu l’évoquer, Micho ne pouvait pas ne pas penser au match le plus important aux yeux des fans: celui qui doit opposer son équipe au Ahly le 18 septembre dans le cadre de la Super Coupe d’Egypte. 

@2022ùag.com