Mortada Mansour  le bouillonnant président du Zamalek n’est pas content de son entraîneur, mais alors pas du tout ! La qualification à l’arrachée pour la finale de la Coupe d’Egypte contre Smouha (0-0, 4 tab à 3) de l’équipe alignée par Jesualdo Ferreira a donné l’occasion au boss de moucher sévèrement son entraîneur. Pour résumer, Mortada reproche à son coach de ne jamais aligner la même équipe et, surtout, de ne pas donner leur chance aux jeunes talents sur lesquels compte énormément le club : “ j’ai envoyé un message à Ferreira par le biais du directeur du football, Ismail Youssef, pour lui dire que cela m’ennuie de voir les joueurs qu’il a choisi de mettre sur le banc.Je crois que Ferreira à choisi de ne pas mettre en valeur nos talents, a tonné le parton des Chevaliers Blancs au micro d’une émission sportive de la télévision nationale, il sanctionne toujours Aymen Hefny, Ahmed Hassan Mekky et Mostafa Fathi.” Et le boss d’ajouter sous la forme d’une sentence: “ Je ne peux pas être d’accord avec cette façon de faire.Ferreira doit donner aux joueurs la possibilité se perfectionner dans la compétition. Oui, je m’immisce dans le domaine technique. Je l’ai fait la saison dernière et c’est ce qui nous permis de remporter le championnat. Cela fait partie de mes prérogatives de responsable de l’équipe de football” Pour finir, Mortada Mansour a promis d’organiser prochainement une réunion avec le technicien portugais pour lui dire les yeux dans le yeux sa façon de voir le management d’une équipe. Il reste à savoir quelle sera la réaction d’un entraîneur dont l’équipe peut réaliser dans quelques semaine un triplé historique: championnat, coupe nationale et coupe de la Confédération.

@2022mag.com