Dans la longue série des entraîneurs du Zamalek, 23 depuis 2014, un nouveau nom vient de la prolonger. Il s’agit de Ehab Galal, 50 ans, qui remplace l Nebosja Jovovic débarqué il y a une semaine. Le Monténégrin a laissé les Chevaliers Blancs à la quatrième place d’une Premier League dominée pour le moment par le surprenant Ismaily et l’éternel Ahly.Le président Mortada Mansour a annoncé en personne l’arrivée du nouveau technicien qui a signé un contrat de 18 mois. Ancien joueur d‘Ismaily et  de l‘ENPPI, Galal a dirigé  entre autres la formation d’Al Maqassa et sera dès la lundi prochain sur le banc pour tenter de remporter son premier classico. Pour démarrer son aventure au Zamalek rien ne serait plus significatif qu’un succès face à l’ennemi intime Al Ahly.  Sans compter que cela pourrait  les coéquipiers de dans la course au podium. Indispensable pour une qualification africaine.

@2022mag.com