Comme presque  toujours à la fin d’un match, il y a le camp des heureux et ceux des déçus voire des grands déçus. Vendredi soir à  Radès, l’entraîneur Patrice Carteron faisait partie de la première catégorie. Et à juste raison. L’ancien champion d’Afrique avec le TP Mazembe a  en effet  privé, en l’espace de trois semaines, les Sang et Or d ‘un sacre  en Super Coupe d’Afrique des  clubs, c’était le 14 février à Doha, et d’un possible troisième titre en Ligue des champions.. De son côté Othman Najjar qui remplaçait sur le banc Mouine Chaâbani  (suspendu ) avait le sentiment au sortir du duel que son équipe avait laissé passer sa chance alors qu’elle avait les moyens de mieux faire. Extraits.

Patrice Carteron (Zamalek)  ” il fallait réaliser un double exploit dans une double confrontation pour éliminer le double tenant du titre. Aujourd’hui, on a fait un match très courageux et surtout un match défensif formidable parce qu’on a énormément souffert face à une équipe de l’Espérance qui a su nous mettre sous pression du début à la fin. Nous n’avons pas réussi à développer notre jeu et fait très peu de contre-attaques. Nous avons certes souffert, mais nous sommes parvenus à conserver ce résultat jusqu’à la fin. C’est une grande fierté que d’être parvenu à éliminer le double champion en titre “.

Othman Najjar  (Espérance Tunis ): ” Aujourd’hui, on est malheureusement passé à côté de l’un de nos principaux objectifs de la saison, à savoir le titre de champion d’Afrique, Le troisième d’affilée. Nous avons pourtant tout mis en œuvre pour ne pas passer outre. Les joueurs on fait l’entame de match qu’ils allaient faire et ils sont parvenus à marquer dès la 5e minute de jeu. Par la suite les solutions de jeu et la réussite nous ont cruellement manqué vu les absences. Pour construire le jeu et jouer les attaques placées, il fallait avoir des joueurs compétitifs et d’expérience. Cependant, les joueurs qui étaient sur le terrain n’ont pas démérité et on ne peut rien leur reprocher notamment que l’équipe adverse ne s’est procurée aucune occasion franche de but… »

@2022mag.com