Le Zamalek a pris une revanche éclatante en finale de la Coupe d’Egypte  sur le Pyramids FC (3-0) un club qui l’avait un peu martyrisé en Premier League . Cette victoire conjuguée à celle remportée en Coupe de la Confédération africaine permet aux White Knights  de faire de leur saison une grande réussite en dépit d’un relatif échec en championnat  face à leur éternel rival, Al Ahly.

Disputée  à Alexandrie, la finale a été largement dominée par les hommes du nouvel entraîneur, Micho Sredojevic même s’ils ont dû attendre presque un heure pour ouvrir le score grâce Mahmoud Shikabala (52′). Le Zamalek a été d’une efficacité clinique. C »est l’attaquant international marocain Achraf Bencharki, revenu cet été du Ahli Jeddah, qui a assuré et donné de l’ampleur au succès des vice-champions en titre. Son doublé  (63′, 83 ») a fini d’ assommer les protégés de Sebastien Desabre. Le Zamalek décroche ainsi son 29ème trophée  de l’histoire et le sixième lors des sept dernières saisons.

@2022mag.com

 

Les équipes

Pyramids FC: Ahmed El-Shennawi, Ragab Bakar, Ahmed Ayman, Ali Gabr, Mohamed Hamdi, Nabil Emad, Eslam Issaa (Mohamed Farouk, 72′), Abdallah El-Saed, Ibrahim Hassan (Lumala Abdu, 65′), Eric Traoré et John Antwi. Entraîneur : Sebasien Desabre

Zamalek: Mohamed Awad, Hamdi Nagguez, Mahmoud Alaa, Mohamed Abdel-Ghani, Mohamed Abdel-Shafi, Tarek Hamed, Ferjani Sassi, Mahmoud Abdel-Razek (Mohamed Ounajem, 62′), Youssef Ibrahim (Emam Ashour, 72′), Achraf Bencharki, Moustafa Mohamed. Entraîneur :  Micho Sredojevic,