Installé au Qatar depuis 2015, d’abord comme joueur et capitaine de l’équipe d’Al Sadd, Xavi Hernandez est depuis un an l’entraineur du club phare de Doha. Pourtant, il n’a jamais caché que son projet à terme est de revenir au FC Barcelone,  son club de coeur.

Le natif de Terrassa  confirmé cette envie  ce dimanche dans les colonnes du magazine La Vanguardia, mais en posant quelques conditions  indispensables à  ce retour : « Je voudrais travailler avec des gens en qui j’ai confiance, avec qui il y a de la loyauté, et qui sont des gens très valides. Il ne peut y avoir personne toxique près du vestiaire. Nous parlons de Carlos Puyol, qui était capitaine du Le Barça, et Jordi Cruyff, très bon homme d’affaires et avec beaucoup d’expérience dans le secrétariat technique. Je suis un très bon joueur d’équipe, je ne veux pas décider seul. Ici, nous prendrons  les décisions avec le personnel  C’est une structure de consensus horizontale. le mot me correspond ».

Xavi se verrait bien récupèrer   Neymar

Xavi se verrait bien récupèrer Neymar

Pas de toxicité. Il tient à réitérer cette condition : « Je voudrais être très en phase avec tout le monde. Dans les vestiaires, il ne peut y avoir personne de négatif, de toxique, et le problème médical est important. J’nsiste sur le fait que j’aimerais avoir une parfaite harmonisation. Je ne sais pas si cet idéal sera possible … Je m’entendais bien avec Laporta et Víctor Font et je suis ami, je serai avec tous ceux qui aiment bien le Barça ».  Dans le même entretien, le catalan aux 120 sélections avec la Roja avoue qu’il aimerait ajouter Neymar à un effectif qu’il estime déjà remarquable: « Ce serait une signature spectaculaire ». Xavi n’a pas donné d’indication sur l’horizon de ce retour  à la maison .

Pour rappel, le 12 janvier dernier, le quadruple  vainqueur de la Ligue des champions, double champion d’Europe des nations et champion du monde  savait reconnu avoir évoqué  le sujet  à l’issue du match d’Al Sadd contre Al Rayyan (4-1) en Coupe du Qatar  auquel avait assisté Eric Abidal: “Je ne peux pas dissimuler que c’est mon rêve d’entraîner Barcelone, je l’ai dit à de nombreuses reprises. Je ne peux pas trop vous en dire plus. Juste que j’ai rencontré Abidal et qu’il est mon ami. ll était ici pour me parler et nous avons discuté de beaucoup de choses. Mais il était  également ici pour vérifier comment se sent Ousmane Dembélé ( ndlr,  l’attaquant français du Barça suit un tracement à Aspetar).  Je respecte Barcelone, je respecte Valverde, je respecte mon club et je fais mon job ici’. Entre temps, Valverde a été débarqué et remplacé par le presque anonyme  Quique Setién. 

@Cheikh Mabele