Actuellement, la durée de vie des entraineurs des clubs maghrébins raccourcit à vue d’oeil. Les Ligues algérienne, marocaine et tunisienne sont dans le même pétrin. Ainsi, le Wydad vient de se séparer de Zoran Manojlovic qui était arrivé sur le banc en août 2019.  Les deux parties auraient conclu une séparation à l’amiable.  Son remplaçant est déjà connu, il s’agit de l’Argentin Miguel Gamondi. 

Etonnante décision prise par le champion en titre quand on sait que les résultats obtenus par le technicien serbe sont loin hêtre désastreux. Encore en course pour les quarts de finale de la Ligue des champions, deuxième de la Botola derrière la Renaissance Berkane mais devant l’ennemi juré, le Raja, la formation  Rouge et Blanche a aligné onze succès et concédé seulement trois défaites toutes compétitions confondues. En réalité la seule et vraie  déception c’est l’élimination en huitième de finale  de la Coupe arabe (UAFA). Mais c’était face au Raja à l’issue de deux matches somptueux ( 1-1, 4-4) que l’adversaire avait concrétisé grâce au bénéfice du nombre de buts inscrits à l’extérieur.

@2022mag.com