Et voilà Faouzi Benzarti de retour sur le banc du Wydad Casablanca ! C’est la troisième fois lors de ces cinq dernières années que le technicien tunisien prend les destinées de l’un des deux géants du football marocain. En provenance du CS Sfaxien, le natif de Monastir a paraphé un contrat d’une année avec option pour une deuxième et émargerait à 350 000 dirhams par mois.  Il est entouré du staff suivant: Ahmed Ben Younes (premier adjoint),  Samir Ajam (second adjoint), Karim Zouaghi (préparateur physique), de l’ancien Lion de l’Atlas  Nadir Lamyaghri (entraîneur des gardiens de but) et d’Abderrezak Hifti (médecin du club). On ne peut pas Idre que le président Saïd Naciri ne lui a pas déroulé le tapis rouge.Il faut dire que le Tunisien possède une belle trace dans le palmarès du WAC. Champion du Maroc en 2018, il a remporté la Ligue des champions et la Super Coupe d’Afrique l’année suivante.

Comme le Zamalek l »avait fait récemment avec son entraîneur Patrice Carteron, le Wydad aurait inclus une clause qui obligerait le technicien tunisien à s’acquitter d’une somme sans doute équivalente aux mois qu’il lui restait à accomplir si jamais l’envie lui venait de quitter le club avant la fin de son contrat. Il faut dire que l’ancien sélectionneur des Aigles de Carthage a la réputation de tout faire valser quand  l’envie lui vient. Pour rappel,  Miguel Gamondi qui avait avait assuré l’intérim en mai après le départ de l’Espagnol Juan Carlos Garrido retrouve son poste de directeur technique.

@2022mag.com