Mise à pied par son club du FC Valence durant plus d’une semaine pour des raisons disciplinaires – suite à l’absence non justifiée à un entrainement et à un refus de prendre part à une séance de décrassage – Sofiane Feghouli sera réintégré le 21 avril prochain au groupe professionnel de Pako Ayestaran. C’est l’accord auquel sont parvenus les dirigeants valenciens et l’International algérien sous l’égide de l’association des footballeurs espagnoles (AFE) dont le représentant Luis Rubiales a servi d’intermédiaire pour régler le litige entre les parties concernées. « La bonne disposition du joueur et du club ont contribué à ce qu’une solution soit trouvée », a expliqué le Président de l’AFE. Cette résolution heureuse dans une saison sportive compliquée, les Che ont déjà procédé à deux changements d’entraîneurs et pointent à la quatorzième place de la Liga, se déroule sur fond de bras de fer autour de la situation contractuelle du Fennec. Libre en fin de saison, le natif de Levallois-Perret et la direction du club n’ont pas encore réussi à s’entendre sur une prolongation de contrat. Un départ semble à l’heure actuelle le plus probable. A moins que dans les prolongations….