Prêté au Valence CF par le FC Barcelone  pour une saison avec une option d’achat estimée à 12 millions d’euros, le milieu offensif Maroco-espagnol  Munir El Haddadi  (22 ans) pourrait ne pas être retenu par les  Naranjas. Non pas que le natif de San Lorenzo n’ait pas été satisfaisant depuis son arrivée, mais parce que Valence qui se relève à peine de grosses difficultés financières trouve le prix proposé par le Barça assez cher. Une tendance confirmée par Roberto Fernandez, un des dirigeants des Blaugrana:  » Valence ne nous a toujours pas appelé pour évoquer le cas Munir ». Maintenant tout dépend  de ce que les Catalans ont envie de faire de leur brillant attaquant: le faire revenir dans un groupe embouteillé par les talents, baisser le prix de son transfert ou prolonger la période de prêt à Valence où le céder à un autre club ?

@2022mag.com