Tout les observateurs du football international connaissent le franc-parler de l’entraîneur Otto Pfister. L’Allemand n’a pas hésité a tacler sévèrement les supporters de l’USM Alger après le huitième de finale aller de Champions League  disputé à Alger par son équipe face aux guinéens de l’’AS Kaloum (2-1) “J’avais l’impression d’avoir évolué à l’extérieur, tellement nos supporters étaient hostiles à leur équipe. Leur attitude me déçoit fortement, je ne m’y attendais guère », a pesté l’ancien sélectionneur du Cameroun. Avant de poursuivre la charge : « Les supporters se sont mis à insulter les joueurs pendant l’échauffement même, alors qu’ils étaient censés les encourager d’autant qu’il s’agit d’un match important d’une compétition dans laquelle nous nourrissons de grosses ambitions ». Gageons que le boss des Rouge et Noir va utiliser cet argument pour galvaniser ses joueurs en vue du match retour prévu à Bamako le 3 mai.

 2022mag.com