Arrivé il y a quelques jours seulement sur le banc de l’USM Alger, Thierry Froger va-t-il permettre aux Rouge et Noir de réussir une véritable remontada au classement  de la Ligue 1 ? En tout cas, les deux premiers matches aux commandes lui ont permis de réveiller une équipe assoupie depuis le début de la saison. Le premier vrai  coup magistral a été réussi mardi sur la pelouse de Tizi Ouzou devant la JS Kabylie (2-1) après la gifle  infligée quelques jours plutôt au Nasr Hussein Dey (3-0). Des derbies remportés avec maîtrise qui permettent aux joueurs de Soustara la 12e place  mais tout de même à onze longueurs  du leader sétifien.

Le technicien français veut y voir les prémices d’un vrai redressement : “C’est toujours important de gagner à l’extérieur à Tizi Ouzou même. Nous avons fait un grand match dans la solidarité, a expliqué » le natif du Mans en conférence de presse, mais nous avons par la suite manqué de maîtrise en première période et durant la seconde mi-temps. Il faut avouer tout de même que nous avons eu devant nous une équipe solide offensivement. Nous avons su tout de même exploiter les sorties de balles parfois, mais nous aurions pu faire mieux ».

Toutefois, si le coach est conscient qu’il y a encore des imperfections, il préfère insister sur la confiance à installer dans le groupe pour poursuivre la montée en puissance :  » Nous avons besoin de confiance et je pense qu’avec les bons résultats, les choses vont s’améliorer. Je pense que nous commençons à redresser la barre petit à petit. Et maintenant, il faudra continuer à travailler pour progresser davantage. Nous avons réussi à gagner et c’est le plus important.C’est une victoire importante qui nous permet de nous rassurer et d’avancer dans le championnat ». On verra samedi 16 janvier si ce renouveau se confirme lorsque les usmistes  recevront le RC Relizane, un solide promu, pour le compte d’une huitième journée  marquée par le choc au sommet entre l’ES Sétif et le MC Alger.

@2022mag.com