Incroyable scénario dans la vie de l’USM Alger après  la défaite  face au CR Belouizdad  (1-2)dans la Super Coupe d’Algérie. En effet, l’entraîneur François Ciccolini, recruté à grand frais et  présenté comme un atout pour la relance du groupe après une saison 2019-2020 médiocre, a été limogé  le lendemain de ce match d’ouverture pour avoir refusé d’aller chercher en tribune officielle la médaille qui récompense les battus de la finale.

Et voilà le directeur sportif, Antar Yahia, contraint de lui trouver en urgence un remplaçant. En attendant,  c’est l’ancien adjoint du technicien français, Bouziane Benaraïbi, qui lui succède. Mais des noms circulent déjà de Soustara. Ceux des étrangers  Rolland Courbis, Sébastien Desabre et Denis  Lavagne  et des locaux Miloud Hamdi ( l’homme de la finale de LDC en 2015)  et Boualem Charef qui s’occupe actuellement des jeunes du CR Belouizdad A noter que l’USMA disputera son premier match de Ligue 1 contre l’ES Sétif. 

@2022mag.com