La Coupe des clubs champions de l’union nord africaine de football (UNAF) revient. Elle sera organisée du 13 au 19 août à Casablanca au Maroc. Les cinq clubs engagés sont : le Raja Casablanca (Maroc), Al Ismaily (Egypte), Al Hilal Benghazi (Libye), le Club Africain (Tunisie). L’Entente de Sétif, championne d’Algérie, s’est désistée en raison de son engagement en Champions League africaine. Idem pour Al-Ahly du Caire engagé, lui, dans la Coupe de la Confédération. Au Maroc, après le désistement du WA Casblanca, le choix du Raja (8ème de la Botola)  a fait débat. Ainsi, l’Olympique Khourigba, vice-champion sortant, ne compte pas se laisser faire. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) assure que c’est l’UNAF qui a fait le choix  pour des raisons économiques. Le tournoi se déroulant à Casablanca, elle considère que seul le Raja est en mesure d’assurer la réussite populaire et financière de la compétition. Ce critère marketing en lieu et place du critère sportif ne plaît pas à tout le monde. A suivre.

@2022mag.com