Si des informations ont circulé sur les conditions de travail difficiles trouvées sur place, dans sa conférence de presse tenue  le jour du match,le sélectionneur des Aigles de Carthage, Georges Leekens, n’a pas cherché à utiliser cet argument pour prévenir une éventuelle contre performance « Malgré les surprises qu’on a eues à Ebebiyin et les blessures contractées par quelques joueurs, a-t-il affirmé, nous sommes satisfaits du travail qu’on a effectué et nous sommes confiants en nos chances dans cette compétition qu’on disputera match par match. Les joueurs ne sont pas venus pour regarder l’état de la pelouse… » Georges Leekens sembler opter pour la reconduction du onze qui a débuté contre l’Algérie en amical (1-1) à Tunis le 11 janvier.

@2022mag.com