L

L’ancien président de la Fédération tunisienne de football, Slim Aloulou, est décédé mercredi soir, à 74 ans, des suites d’une longue maladie. Il était déjà le patron de la FTF en 1978 lorsque les Aigles de Carthage participèrent à leur première Coupe du monde en Argentine. Dirigeant apprécié au niveau international, il avait intégré dès 1988 le comité élargi de la FIFA. Il disparaît trois jours avant le début de la Coupe d’Afrique des nations en Guinée Equatoriale. La Confédération africaine de football a pris d’ailleurs la décision de faire observer une minute de silence par toutes les équipes lors des matches de la première journée de la compétition. Pour rappel, en 2010, le dirigeant tunisien avait été suspendu deux ans par la Chambre de résolution des litiges de la FIFA pour “violations de divers articles du Code d’éthique” de l’institution.

 

@2022 mag.com

 

Il était déjà le patron de la FTF en 1978 lorsque les Aigles de Carthage participèrent à leur première Coupe du monde en Argentine. Dirigeant apprécié au niveau international, il avait intégré dès 1988 le comité élargi de la FIFA. Il disparaît trois jours avant le début de la Coupe d’Afrique des nations en Guinée Equatoriale.

La Confédération africaine de football (CAF) a pris d’ailleurs la décision de faire observer une minute de silence par toutes les équipes lors des matches de la première journée de la compétition. Pour rappel, en 2010, le dirigeant tunisien avait été suspendu deux ans par la Chambre de résolution des litiges de la FIFA pour “violations de divers articles du Code d’éthique” de l’institution.

@2022 mag.com