Malgré l’élimination du Sénégal de la Coupe d’Afrique des nations, l’entraîneur français Alain Giresse garde la cote dans le milieu. Du côté de Tunis, il se murmure déjà que l’Espérance lui aurait tendu la perche, comme elle l’avait   fait en 2013 avant qu’il ne prenne en charge les destinées des Lions de la Teranga. Gageons que l’ancien milieu international français ne restera pas longtemps sans offre. Outre l’ES Tunis, la Fédération égyptienne de football, qui a pris l’engagement de choisir un sélectionneur étranger pour les Pharaons, pense également à lui. L’information ayant circulée au Caire durant la CAN.

 @2022mag.com