La saison de Ligue 1 tunisienne  qui débute risque fort de ressembler à celle qui s »st terminée en juin. En effet, l’Espérance de Tunis et l’ES Sahel semblent bien parties pour un mano à mano implacable. Lors de la quatrième journée les Sang et Or ont souffert à domicile mais ont fini par l’emporter face à Gabès (1-0)  grâce à une réalisation de l’inévitable Taha Yassine Khenissi sur penalty (65′). . Un résultat positif tout de même avant le déplacement au Caire pour affronter Al Ahly en quart de finale aller de la Ligue des champions. De son côté, l’Etoile du Sahel est allée s’imposer devant l’ES Zarzis par la plus petite des marges. Un  but signé Ghazi Abdelrazak à la demie heure de jeu a suffi pour prendre les trois points.

Derrière ces deux géants, c ‘est la surprenante équipe de l’ES Metlaoui qui s’installe sur le podium, à la faveur d’un troisième succès en quatre matches face à l’US Ben Guerdane (1-0, but de Borhan Hakimi), et devance le CS Sfaxien revenu victorieux de son déplacement  au Stade Gabésien (3-1). Un succès assuré notamment grâce à ses deux joueurs africains Kingsley Sokari et Waliou Ndoye. Enfin, il faut noter que le Club Africain est déjà plo,gé dans la crise après sa  deuxième défaite de la saison face à la JS Kairouanaise (0-1). Les  hommes du président Slim Riahi sont déjà à huit points des deux leaders.