L’ ES Sahel a lancé le sprint final dans la quête du titre en prenant trois points d’avance, un petit matelas, sur ses deux concurrents, l’ES Tunis et le CS Sfaxien. Les Etoilés ont dominé à domicile la JS Kairouanaise (2-1) à la faveur d’un doublé de Hamza Lahmar (26’ et 44’ sur penalty). Ils ont profité des deux points perdus par le CS Sfaxien qui n’a pu faire mieux que match nul face à l’US Ben Guerdene (0-0) . De son côté, l’Espérance de Tunis a laminé l’EO Sidi Bouzid (5-1) grâce aux buts de Saad Bguir ( 18’), Idriss Mhirsi (19’), Haythme Jouini (29’), Edem Rajaibi (63’) et Mohamed Ali Yaakoubi (83’). Les hommes de Ammar Souayah restent à quatre points du leader mais menacent le CS Sfaxien pour le gain de la deuxième place qualificative à la Champions League. Il apparaît clairement cette année qu’on assiste à un championnat à deux vitesses. En effet, le troisième, le CSS, possède une avance de 27 points sur le quatrième, l’Etoile Sportive de Metlaoui victorieuse du CS Hammam Lif (1-0). De son côté, grâce à son succès devant l’Avenir Sportif de la Marsa (3-2), le Club Africain a retrouvé une position (5ème) plus conforme au statut d’un champion en titre, même s’il pointe à 33 points du leader.

@2022mag.com