Comme lors de leur dernière rencontre officielle – le 25 septembre dernier à l’occasion de la Supercoupe de Tunisie 2021, remportée par les Sang et Or 1-0 aux dépens du CS Sfaxien, grâce à un but du Nigérian Iwuala- l’Espérance s’est imposée mercredi sur la plus petite des marges. L’unique but de la rencontre est l’œuvre du défenseur axial algérien Mohamed Amine Tougai (20e), à la suite d’un corner.

Ce clasico, qui s’est disputé au stade Hamadi Agrebi de Radès, a donc vu l’ ES Tunis  l’emporter dans ce match en retard de la 2e journée du groupe A. Le but correspond à sa meilleure période, celle qu’ils ont dominée, avant que les joueurs de Radhi Jaïdi ne subissent la pression des Sfaxiens de l’Italien Giovanni Salinas.

Radhi Jaïdi, le coach « sang et or », a choisi de ne pas aligner son nouvel élément, la recrue sénégalaise Moussa Konaté, qui ne figurait d’ailleurs pas sur la feuille de match. En revanche, il avait titularisé aux avant-postes et aux côtés d’Iwuala Nassim Ben Khélifa.

Le seul joueur cadre qui manquait à l’appel n’était autre que le Libyen Hamdou El-Houni, blessé lors du match retour contre l’Ittihad de Tripoli le week-end passé en Ligue des champions d’Afrique, et touché à la tête après une agression du gardien Muad Ellafi.

@Samir Farasha