Après une première quinzaine de juin très active avec  trois matches de préparation au progamme achevés sur deux succès face à la RD Congo (1-0) et au Mali (1-0) et une défaite devant l’Algérie (2-0), les Aigles de Cathage ne sont pas mécontents.

En revenant sur l’affrontement avec les Aigles du Mali, le sélectionneur tunisien  a eu l’honnêteté de retenir le résultat chiffré plus que la méthode et le contenu  proposés par ses hommes :  »  Je suis satisfait de la victoire qui intervient au bout d’une  saison marathon et de la prestation de mes joueurs qui se sont donnés à fond , a confié Mondher Kebaier en conférence de presse, et ont fait preuve d’application et de détermination tout au long du stage. On a voulu insuffler du sang neuf au sein du groupe en faisant appel aux jeunes joueurs Omar Rekik, Hannibal Majbri, Ali Youssef et Issam Jebali, tout en essayant de diversifier le jeu et de tester de nouvelles dispositions tactiques ».

Le natif de Bizerte préfère élargir  son analyse et évoquer un bilan sur les deux dernières années, c’est-à-dire deouis qu’il a pris la succession du Français  Alain Giresse au lendemain de la quatrième place glanée lors de la CAN 2019 en Egypte : « Je crois qu’on réussi jusque-là un parcours honorable ces deux dernières années, avec une série de 10 victoires, 3 matches nuls et une seule défaite face au champion d’Afrique algérien, au meilleur de sa forme.Nous avons acquis une belle équipe sur laquelle on peut compter lors des prochaines échéances ».Le prochain rendez-vous pour les Aigles de Carthage est fixé au mois de septembre avec deux matches comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022.

@2022mag.com