Bafétimbi Gomis est clairement l’homme de la saison pour Al Hilal Riyad. Son triplé, dont deux penalties, réalisé ce weekend face  Al Hazem (4-1) lors de la  28e journée de la Saudi Pro League assure le sacre de son équipe pour la seizième fois de l’histoire. Premier avec six points  à deux journées de la fin, Al Hilal ne peut plus être rejoint par le champion sortant Al Nassr grâce  à une différence de buts largement avantageuse ( + 45 contre  33).

Sur le plan individuel, malgré son triplé,  le  Franco-Sénégalais (24 buts),  reste néanmoins  scotché  à la deuxième place du classement des .buteurs derrière l’international marocain,  Abderrazak Hamdallah (27 buts). Il lui reste deux journées pour essayer de passer devant  le finisseur d’Al Nassr Riyad et détenteur du trophée 2018-2019. En grande forme lui aussi, le Lion de l’Atlas a claqué un doublé  face à El Feiha (2-1). Après la reconquête du titre national, Al Hilal et Gomis vont pouvoir se concentrer dès la mi-septembre sur la Ligue des champions  dont ils sont les détenteurs du trophée et tenter de sortir vainqueurs du groupe D  qu’ils mènent avec deux victoires en deux journées.

@2022mag.com