La match  nul décroché  face  au MO Béjaia à Blida  avec  un but inscrit à l’extérieur par le Tout Puissant Mazembe offre une marge de sécurité et un réel avantage au champion d’Afrique 2015, pourtant son entraîneur Hubert Velud  se montre réservé et demande encore à voir.  Séduit par la production des Algériens qu’il a trouvé en progrès par rapport eux deux  matches disputés en phase de groupes, le technicien français incite ses hommes à la méfiance lors du match retour programmé le 5 novembre.  » C’est une très bonne opération. Mais on a quand même souffert en seconde mi-temps, a-t-il confié à Radio Okapi,  an a fait des erreurs défensives inhabituelles. Il faut aussi souligner le grand match du MO Béjaïa qui a joué grandement sa chance jusqu’au bout. C’était un match très difficile comme on s’y attendait.  C’est vrai qu’on prend une belle option. Le fait d’avoir marqué ici[ ndlr en Algérie] est très important. En première mi-temps on a bien géré le match. On était bien en bloc, bien disposé. On l’était moins en seconde mi-temps. Globalement je suis satisfait du résultat, mais je suis  quand même prudent pour le match retour. C’est vrai que ça ne sera pas le même match, mais nous, on cherchera à faire la différence au match retour ». Pour mémoire, le TP Mazembe s’était difficilement imposé  à Lubumbashi  face aux Crabes (1-0)  lors du match retour de la phase de poules.

@2022mag.com