Après avoir tenu en respect la grande équipe d’Espagne (0-0) lors de la première journée de la phase de groupes du tournoi olympique de Tokyo, l’équioe d’Egypte U23  a sérieusement bousculé l’Argentine avant de céder dans le temps additionnel. Une défaite  cruelle qui n’élimine pas les  champions d’Afrique en titre de la catégorie.

Au soir de cet échec,  les jeunes Pharaons ont fait le serment de lutter jusqu’au bout pour prolonger l’aventure olympique :  » Je sais que les fans égyptiens attendaient plus de nous, a expllqué  Ramadan Sobhi en conférence de presse, mais l’aventure  n’est pas encore terminée. Nous n’avons pas perdu espoir et tout le monde sait que cette génération de joueurs ne le fera jamais. Nous avons fait de notre mieux  face à l’Argentine mais nous n’avons pas pu sortir victorieux, nous étions meilleurs et nous avons eu plusieurs occasions mais malheureusement nous n’avons pas pu les convertir en buts ».

Pour le sociétaire du Pyramids FC, il n’est pas question de se lamenter mais de se retrousser les manches pour repartir au combat :  » Notre prochain match est contre l’Australie. Nous  étudierons notre adversaure et nous  préparerons  bien le match. Nous allons tout donner pour nous aller en quarts de finale ». Les protégés de Shawky Gharib peuvent encore valider leur billet pour les quarts de finale à condition de s’imposer face aux Socceroos  jeudi  tout en espérant qu’il y ait un vainqueur dans le choc Argentine-Espagne. 

@2022mag.com