C’est  jeudi en fin d’après-midi à Dubai qu’aura lieu la Super Coupe d’Egypte délocalisée qui opposera Al Ahly, le champion en titre, au Zamalek, le vainqueur de la Coupe.  Les deux formations sont sur une belle dynamique. Toutes les deux sont  qualifiées pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Et si les Red Devils sont en train d’écraser le championnat avec quinze victoires en quinze matches, le Zamalek vient de signer une super performance en remportant la Super Coupe d’Afrique après avoir largement dominé à Doha l‘Espérance de Tunis (3-1).

  Ahly  -  Zamalek

Ahly – Zamalek

Toutefois, Patrice Carteron, le coach des Chevaliers Blancs, craint le coup de fatigue de ses hommes après leur périple au Qatar. Même s’il rêve de tomber Al Ahly dont il a été l’entraîneur durant quelques mois en 2018 :  » Le Zamalek a eu une semaine difficile après son retour du Qatar en Égypte, puis son voyage aux Émirats arabes unis, a confié le technicien français en conférence de presse, mais à la fin, le groupe est prêt pour ce match important. J’attends ce duel avec impatience et je sais que ce sera contre un adversaire coriace qui n’a pas encore perdu au niveau national après quinze matches consécutifs.Je suis fier du titre de la Super Coupe d’Afrique qui a été obtenu après une longue disette, et j’espère que nous gagnerons plus de titres à l’avenir ».

Lorsque les journalistes veulent savoir si le fait d’avoir été sur le banc. de l’adversaire, va lui servir au moment de briefer ses hommes , l’ancien. entraîneur du TP Mazembe et du Raja Casablanca répond par une pirouette :  » Les joueurs de Zamalek et Ahly se connaissent assez bien et se sont affrontés à de nombreuses reprises en championnat et en coupe. Les derbies sont toujours une situation complètement différente ».

Al Ahly reste sus six successif consécutifs  :  le dernier le 19 septembre 2019 au  Borg Al Arab Stadium

Al Ahly reste sus six successif consécutifs : le dernier le 19 septembre 2019 au Borg Al Arab Stadium

 Il faut rappeler que le Ahly détient le   trophée suite  à la victoire remporté en septembre 2019 au Borg El Arab Stadium.. En dominant le Zamalek (3-2). C’était sa dixième Super Coupe  d’Egypte sur les 17 disputées depuis 2001 et sa sixième  consécutive  contre trois  succès pour son grand rival cairote (2001, 2002 et 2003). Et contrairement à  ce que peut indiquer le score serré, le Zamalek n’était pas passé très loin d’une correction. Il a été en effet mené 3 à à 0 après 49 minutes de jeu avec deux buts encaissés en l’espace de quatre minutes à cheval entre la fin de la première période et le début de la seconde. Comme quoi il pourrait  y avoir de la revanche dans l’air jeudi soir dans un stade de Dubai qui pourrait faire le plein en raison de la forte communauté égyptienne résidant et travaillant aux Emirats sans compter les inconditionnels des deux équipes qui afflueront de partout.

@2022mag.com