Et de deux pour le Standard de Liège ! Deux, c’est le nombre de défaites consécutives encaissées par les Rouches en Championnat. La première c’était contre les Rangers au coeur de la semaine et la deuxième ce dimanche face à Saint-Trond (0-2). Certes, il n’y a pas encore le feu à la maison puisque le Standard est cinquième à seulement deux points du leader Antwerp, mais ce qui inquiète le plus les fans du club liégeois, c’est la manière mal maîtrisée. Au point que les joueurs reconnaissent eux-mêmes que quelque chose ne tourne pas rond  dans le groupe.

Ce qui explique la sortie franche du milieu offensif Sélim Amallah  après la défaite au micro d‘Eleven Sports : « C’est indigne du Standard, a pesté l’international marocain, on n’était pas là, simplement absents. L’entraîneur ( Philippe Montanier)  nous a dit des choses après le match des Rangers et nous a encore avertis avant cette rencontre qui était capitale pour nous. On doit vite relever la tête et parler entre nous car il y a des choses à dire. Un déplacement très difficile nous attend. Il fallait gagner ce match contre Saint-Trond pour nous remettre dedans, mais bon voilà nous devrons faire notre possible à Lisbonne et nous focaliser ensuite sur Ostende en Jupiler League ».  Et dans la capitale portugaise un défi autrement plus difficile attendra les coéquipiers de l’autre joueur marocain, Mehdi Carcela,  puisqu’il s’agira d’affronter le Benfica en Europa League. C’est le vice-champion en titre du Portugal et un club européen madré.

@2022mag.com