Le directeur de l’agence de marketing Trans Atlas Sport Management (TSM), Zaki Lahbabi, est inquiet au sujet du manque à gagner en matière de sponsoring après le retrait de l’organisation de la CAN 2015 au Maroc . S’exprimant dans les colonnes du quotidien Le Matin, l’ancien collaborateur du groupe Darmon à déclaré : “ il y a des sponsors, on peut dire un peu imposés. Après, les autres ne suivent pas. Le problème de l’équipe nationale actuellement c’est qu’elle n’a aucune valeur. Nos partenaires ne sont pas du tout réceptifs à l’équipe nationale.” Selon lui, les matches de préparation des Lions de l’Atlas ne sont pas attractifs: « En plus, elle est privée de la CAN. Les matchs qu’on nous propose ne sont pas intéressants. On prend des équipes faibles. Forcément, cela n’intéresse personne. Et en plus, comme elle risque d’être suspendue, on peut dire que l’équipe nationale est en stand-by.” Toutefois, Zaki Lahbabi espère que cette période creuse permettra au moins de relancer la machine sur de bonnes bases: « Après,  a-t-il conclu, c’est peut-être l’occasion de faire un travail de fond et de mettre en place une stratégie globale pour essayer de redynamiser  tout ça. C’est peut-être le moment de structurer et organiser tout pour rendre l’équipe nationale attractive au niveau des sponsors.”. le Maroc devra néanmoins attendre de connaître les sanctions de la CAF prévues normalement au début du printemps  pour commencer à y voir plus clair. .