La nouvelle n’est pas encore officielle côté Merreikh, mais déjà les réseaux sociaux bruissent du retour, samedi soir à Khartoum, du technicien franco-italien Diego Garzitto sur le banc d’El-Merreikh d’Omdurman. L’entraîneur passé par sept pays en Afrique et vainqueur d’une Ligue des champions avec le TP Mazembe en 2009 s’est mis d’accord avec la direction d’El-Merreikh pour s’engager un an avec les jaunes et rouges. Sacré champion avec le Hilal d’Omdurman puis El-Merreikh, Garzitto s’apprête à retrouver le banc de Merreikh pour la troisième fois (2014-16 puis 2017) après avoir commencé sa carrière soudanaise au Hilal en 2012. Naturellement, le septuagénaire (71 ans) est accompagné de son fidèle adjoint depuis dix ans, Tony Garzitto, qui n’est autre que son fils aîné. Sur place, le binôme va retrouver un autre Français, Fred Anikine, arrivé il y a déjà quelques semaines, en charge des gardiens. Les trois hommes se connaissent pour avoir travaillé ensemble en 2012 du côté du Hilal. Garzitto débutera dans ses fonctions samedi prochain à l’occasion du derby face au Hilal. Il reste neuf journées à Merreikh pour repasser en tête de son traditionnel rival…

@Samiri Farasha