Exploit de la Jordanie, Egypte conquérante, Algérie décevante. Le bilan des nations arabes engagées ces derniers jours en éliminatoires de la CM 2018 ou dans des matches amicaux.

 TOPS

C’est l’exploit de ces éliminatoires zone Asie. La Jordanie entraînée par le Belge Paul Put s’est imposée 2-0 face à l’Australie, championne d’Asie en titre. Abdel Fattah et le buteur maison Hamza Al Dardari, qu’on avait remarqué en coupe d’Asie, ont été les héros du jour.

Succès facile de l’Egypte en amical à Abou Dhabi aux dépens de la Zambie (3-0) avec un doublé de Ahmed Hassan Mahgoub « Koka », l’attaquant de Braga. Les Pharaons remportent leur cinquième match de l’année et demeurent invaincus en 2015.

Très important succès du Qatar, face à la redoutable Chine (1-0), grâce à un but de Karim Boudiaf, qu’on avait découvert à la CAN en Australie. L’Uruguayen Daniel Carreno réussit un 4 sur 4 (4 victoires) en éliminatoires face il est vrai à des adversaires à sa portée. Jusqu’à cette victoire de prestige.

Engagée en éliminatoires de la CM 2018, la Mauritanie de Corentin Martins est rentrée de Juba avec le point du nul (1-1). Le but à l’extérieur, qui la met dans une posture favorable, est l’œuvre de Baguili, héros et double buteur le mois dernier lors du succès historique contre l’Afrique du Sud (3-1).

Grosse performance des Saoudiens, en éliminatoires, dans le « derby » contre les Emirats Arabes Unis de Mahdi Ali, troisièmes de la CAN australienne. Si décevants à la Coupe d’Asie, l’Arabie saoudite n’a pas laissé passer l’occasion de démontrer qu’elle avait retrouvé son allant (2-1). Doublé de Mohamed al Sahlawi, auteur penalty vainqueur à la… 90e. Ali Mabkhout, le goleador émirati, a été contenu.

Ca va fort au Liban après le succès décroché à Myanmar (Birmanie) 2-0. Déjà battue par le Koweit et la Corée du Sud dans ces éliminatoires asiatiques de la CM 2018, la sélection pilotée par le Monténégrin Radulovic remporte son deuxième match à l’extérieur, après sa victoire au Laos (2-0) en juin.

 EN STAND BY

La Palestine, auteur d’un nul 1-1 au Timor oriental en éliminatoires de la CM 2018. Petite déception pour l’Irak, demi-finaliste de la dernière Coupe d’Asie, tenue en échec 1-1 par le Vietnam. Oman a tenu en échec la redoutable Iran (1-1) mais le nul ne fait pas avancer les joueurs du Français Paul Le Guen.

Battus par la Guinée, les Fennecs doivent de reprendre face au Sénégal

Battus par la Guinée, les Fennecs doivent de reprendre face au Sénégal

 FLOPS

De retour au 5-juillet, les Fennecs d’Algérie se sont fait piéger par une équipe de Guinée joueuse et décomplexée (2-1). Ce succès est le premier de Luis Fernandez depuis qu’il a pris en main le Syli en mai dernier. L’Algérie, meilleure nation africaine et arabe, qui n’avait plus perdu chez elle depuis de très longues années, doit se réveiller contre le Sénégal.

Le Maroc s’incline à Agadir face aux Eléphants ivoiriens (1-0). Zaki a profité de l’occasion pour s’offrir une pleine revue d’effectif avant un nouveau test contre la Guinée.

La Tunisie, qui menait pourtant 3-1 au score en début de deuxième période, se fait rejoindre par les Panthères du Gabon (3-3). Bel effort offensif mais quelques réglages nécessaires sur le plan défensif.

Lourde défaite de la Syrie contre le Japon de Vahid Halilhodzic (3-0), un match disputé à Mascate (Oman). C’est la première défaite des Syriens dans ces éliminatoires de CM.

Le Koweit, sans surprise en vérité, perd à domicile face à la Corée du sud (0-1). C’est le premier revers pour le coach tunisien Nabil Maaloul après trois succès dans ces éliminatoires pour Russie 2018.

Les affaires ne s’arrangent pas pour Bahrain, humilié 4-0 à domicile par l’Ouzbékistan. L’équipe nous avait pourtant fait une bonne impression à la CAN en Australie. Mais elle a perdu trois de ses quatre matches éliminatoires et son sélectionneur argentin, Sergio Batista, semble parti pour ne pas rester…

 @Samir Farasha