Il voulait aller à Schalke, il est allé à Schalke. Le milieu offensif Amine Harit a provoqué quelques grincements de dents chez les dirigeants du FC Nantes lorsqu’il a insiste pour rejoindre le quatrième de la Bundesliga même si son transfert a tout de même apporté 10 millions d’euros dans les caisses du club de l’Atlantique.

Maintenant que la page est tournée, le natif de Pontoise en région parisienne se réjouit d’avoir rejoint un club par où son passés des joueurs tels Julian Draxler et  Mesut Özil et dont il espère suivre les traces. » Je sais que Schalke est un club  tremplin, a-t-il confié au quotidien L’Équipe, qui permet d’avoir une très bonne visibilité et de progresser rapidement.Ils ont formé de très bons joueurs qui ont par la suite explosé. Et je pense que je peux faire partie de ceux-là ». Et puis, Harit d’égrener les talents actuels et passés de son nouveau club:  » Il y a dans l’équipe, Goretzka et Meyer qui ont énoémement de talents. C’est aussi une donnée qui m’a attiré. Avant eux, il y a quand même eu Draxler, Özil ou Sané. Ce n’est pas rien. »

Amine Harit aurait pu également citer le milieu de terrain des Fennecs, Nabil Bentaleb, auteur d’une saison 2016-2017 flamboyante. Un joueur qu’il pourrait un jour cotoyer en équipe d’Algérie.  Si jamais il opte un jour pour ce pays car il est également sollicité par le Maroc en raison de son statut de franco-maroco-algérien.

@Cheikh Mabele