Les joueurs du RS Berkane savent  ce qu’ils ont à faire pour  remporter la Coupe de la Confédération africaine face au redoutable adversaire qu’est le Zamalek: faire   nettement la différence dès la manche aller prévue dimanche 19 mai. Instruits par l’exemple de l’ES Sahel en demi-finale  et de quelques autres, les Marocains savent que les Cairotes sont intraitables sur leur pelouse.

C’est ce qu’affirme en tout cas  le milieu de terrain  Abdessamad El-Moubarki  :  » Nous rechercherons une grande victoire à domicile pour faciliter notre mission lors du match retour, a-t-il confié en conférence de presse, nous savons que Zamalek est une très bonne équipe, surtout quand elle joue à domicile, alors nous devons finir le match au Maroc.Le match sera difficile, car le  Zamalek a une grande réputation sur le continent mais nous sommes déterminés à remporter le titre et nous sommes prêts à relever tous les défis ».

Les hommes du président Fouzi Lekjaa vont également s’inspirer de la remontada réussie en demi-finale  face au CS Sfaxien  (3-0) pour attendre leur objectif : remporter le premier trophée continental  de leur histoire. Une chose est sûre, la formation dirigée par Mounir Jaouani est dans une forme olympique en témoigne  son succès  dimanche dernier sur le leader de la Botola, le WA Casablanca (3-2), lui-même finaliste de la Ligue des champions. En inscrivant encore trois buts, leurs  attaquants montrent qu’ils sont  en feu à l’image de  Laba Kodjo encore décisif .

@2022mag.com