Exploit : pour la première fois de son histoire, la Palestine participera à une compétition internationale, après avoir remporté la Challenge Cup aux Maldives en mai.

Mai 2014 : la Palestine participe à la cinquième (et dernière) édition de l’AFC Challenge Cup organisée aux Maldives. Enjeu : une qualification automatique du vainqueur pour la phase finale de la Coupe d’Asie des nations 2015. Jamal Mahmoud, le sélectionneur, dispose de cadres importants comme son gardien et capitaine Ramzi Saleh, le meneur Imad Zatara venu de Suède (Atvidabergs FF), son défenseur basé au Canada Omar Jarun ou encore le goleador Ashraf Nu’man (Wadi Al-Nes).

D’entrée, les « Lions de Canaan » dominent le Kyrgyzstan (1-0) grâce à un but de toute dernière minute. Deux jours plus tard, ils s’imposent (2-0) contre Myanmar. Quarante huit heures plus tard, à Malé, la capitale des Maldives,

ils décrochent le nul contre le pays hôte (0-0) et terminent en tête de leur poule devant les Maldives sans avoir encaissé de buts.

Nu’man, buteur héros !

En demie, Ashraf Nu’man, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection, réalise un doublé contre l’Afghanistan (2-0). Le 30 mai, les voilà parvenus en finale face aux Philippins, une formation qui elle non plus n’a pas perdu un match. A l’issue d’une rencontre indécise et disputée, la Palestine inscrit peut avant l’heure de jeu un but par l’intermédiaire de Nu’man, son quatrième dans l’épreuve. Celui de la qualification, historique, pour sa première phase finale de Coupe d’Asie des Nations.

Paest-2-Pak-029623

C’est également le tout premier titre obtenu par l’équipe nationale, dont le meilleure classement dans ce tournoi fut une quatrième place en 2012. Pour l’anecdote, la Palestine aura livré cinq matches sans encaisser un seul but, grâce en partie à la classe de Ramzi Saleh, ancien gardien du Ahly du Caire et d’El-Merreikh Omdurman. Nu’man terminera meilleur buteur et son milieu offensif Murad Saïd (Al-Wehdat SC, Jordanie) est désigné MVP du tournoi. Dans la foulée, les Palestiniens auront six mois pour préparer l’évènement si longtemps attendu par une population folle de football.

Samir Farasha