L’information est tombée jeudi en fin de journée, le défenseur international algérien du Stade de Reims Aïssa Mandi sera indisponible entre 4 et 6 semaines pour une blessure contractée lors du match disputé samedi soir contre le SCO Angers et comptant pour la septième journée de Ligue 1. Le club champenois, par la voix de son entraîneur Olivier Guégan, explique la situation du joueur : “On lui a fait les examens nécessaires ce matin, c’est moins grave que prévu mais c’est quand même un bon pépin. Aïssa souffre d’une entorse du ligament latéral interne et sera indisponible pour 4 à 6 semaines. Cette blessure est malheureuse, les deux joueurs jouent le ballon…c’est quelque chose qui arrivera encore dans le football mais c’est embêtant pour nous parce que c’est le capitaine et un leader naturel”. Mauvaise nouvelle pour le club mais  aussi pour l’équipe d’Algérie qui ne pourra pas compter sur un pilier de sa défense pour les deux prochains matches de préparation  contre le  Sénégal et la Guinée prévus respectivement les 9 et 13 ocobre.

@2022mag.com