Le défenseur latéral international algérien, Aissa Mandi, a grandement contribué au précieux succès du Stade de Reims à Bastia (2-1) dans un match entre prétendants au maintien en Ligue 1. Ces montées régulières et ces coups de pied arrêtés ont perturbé la défense corse. Mais c’est sur un corner bien tiré que le Fennec inscrit le deuxième but rémois d’un coup de tête rageur. C’est son troisième but cette saison. Dans le camp d’en face, son compatriote Ryad Boudebouz, lui aussi redoutable tireur de coups francs, a a donné une avant-passe décisive qui a permis à Peybernes de prolonger un ballon repris victorieusement par l’Ivoirien Sio. Reims et Mandi font un grand pas vers le maintien.

 @2022mag.com