Un an après sa signature  au Real Madrid contre un chèque de 100 millions d’euros fait à Chelsea, le milieu offensif Eden Hazard n’a pas beaucoup joué. En raison de multiples blessure plus ou moins graves et une opération subie le 5 mars à Dallas. Trois semaines après la reprise de la Liga – interrompue durant trois mois par la pandémie du coronavirus, l’nternational  belge a déjà manqué deux matches et on ne peut pas dire qu’il aura été décisif  si au final les Merengue remportent le titre national.

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane

Toutefois, le Diable Rouge a la chance d’avoir la confiance de Zinedine Zidane. Le coach franco-algérien ne lui a jamais mis la pression et semble comprendre les soucis qu’il rencontre depuis des mois . C’est ce qui ressort de l’appréciation de l’homme qui a fait gagner trois trophées européens au Real depuis qu’il en est l’entraîneur:  » Eden a ressenti quelques gênes ces derniers jours (ndlr, coup reçu aux cervicales ), et on ne veut pas prendre de risques, a confié le champion du monde 1998 samedi en conférence de presse, à quelques heures du match prévu dimanche contre l’Atletico Bilbao,  j’espère que ce n’est pas grand chose, que l’on pourra le revoir avec nous avant la fin de la saison. J’espère qu’il se remettra vite. On sait qu’il a reçu un coup fort contre l’Espanyol qui l’empêche de jouer pour l’instant, rien de plus. Qu’un joueur ne puisse pas faire son travail sur le terrain, pour moi, c’est la pire des choses ».

Bien sûr , l’assure, son joueur n’est absolument pas heureux de cette situation: « Eden, c’est sa première année ici, il veut aider l’équipe, et quand il ne peut pas le faire, il n’est pas content. Tout ce qu’il veut, c’est être bien pour jouer. S’il a des gênes, s’il n’est pas à 100%, c’est un problème pour lui et pour toute l’équipe. Donc nous voulons qu’il revienne à 100% et qu’il mette tout cela derrière lui très vite ». A noter qu’après 34 journées de Liga, le natif de La Louvière (29 ans)  a disputé  14 matches, inscrit un but et offert trois passes décisives à ses coéquipiers.

Eden Hazard, Real Madrid

Eden Hazard, Real Madrid

Pour démontrer l’étendue de la confiance et de la patience  que témoigne l’ancienne star de la Juventus à son joyau belge rappelons  ce qu’il déclarait en février au moment où ce dernier revenait de blessure avant un match contre le Celta Vigo: « On a pris  notre temps avec lui, a confié le boss technique des Merengue, c’est ce qu’on devait faire de toute façon. On voulait prendre le temps, ne pas précipiter son retour. Il fallait que ses sensations soient bonnes mais vraiment bonnes à 100% et aujourd’hui c’est le cas, donc demain (aujourd’hui »oui, dimanche )  il sera dans le groupe et il est prêt pour débuter le match.  On est contents, très contents de le retrouver après trois mois d’absence. On sait très bien que c’est un très grand joueur et ce qu’il peut nous apporter à l’équipe. On l’a recruté parce que c’est un joueur différent, un joueur unique. » Il est clair à ce moment-là  dans l’esprit du Français,  que sa présence serait   surtout importante  le 26 février pour le match aller des huitièmes de finale de la  Ligue des champions contre Manchester City et et le 2 mars pour le  classico retour face au FC Barcelone. Deux matches clés pour la suite de la saison des Madrilènes. In fine, Eden Hazard passera sur le billard dès la première semaine de mars avant de profiter du confinement pour se retaper le physique et le moral. Pas pour longtemps, hélas

@2022mag.com