C’est ce dimanche soir que le Real Madrid entame  la nouvelle saison en affrontant  à domicile la Real Sociedad Le champion en titre qui n’a pas, pour le moment, fait appel à de vrais renforts, a plutôt dégraissé son effectif. Notamment en laissant filer Gareth Bale  (31 ans) vers son club d’origine, Tottenham. Il était de notoriété publique que l’international gallois  au salaire annuel mirobolant ( 30 millions d’euros) n’était plus en odeur de sainteté du côté de Bernabeu ces deux dernières années.

Et l’on savait que  Zinedine Zidane n’allait certainement pas pleurer son départ, mais l’entraîneur franco-algérien, toujours élégant, veut tout de même se rappeler  de ce que l’attaquant a apporté  depuis son arrivée  à Madrid: « Je n’ai pas parlé avec lui. Son départ ne m’ôtera pas un poids, a assuré le champion du monde 1998 en conférence de presse d’avant match contre les Basques, et juste avant la signature officielle du transfert, moi, je n’ai jamais eu de problèmes avec Gareth, je sais tout ce qu’il a fait pour le club. La situation n’est pas fixée, donc je ne peux pas en dire plus, mais personne ne lui enlèvera tout ce qu’il a accompli ici. Je lui souhaite le meilleur si un changement doit arriver pour lui ».

Zen dans le cas de Gareth Bale, l’entraîneur madrilène l’est aussi depuis longtemps  lorsqu’il s’agit d’évoquer l’absence prolongée en raison de multiples blessures du milieu offensif Eden Hazard.  Le Belge a coûté plus de 100 millions d’euros au mercato 2019 et a plus fréquenté l’infirmerie que les pelouses. « Il se sent mieux. Le plus important, ce sont ses sensations, qu’il soit à 100%. On a du temps, on commence à peine la saison. Il doit être à 100 ou 120%, et on va faire en sorte de préparer les joueurs pour cela ». Cela dit, les suiveurs du club qui détient le record des victoires en Ligue des champions (15) commencent à se demander jusqu’à quant le natif de Marseille va-t-il pouvoir faire de patience avec le Diable Rouge.

@2022mag.com