Formé puis révélé  au sein du prestigieux Real Madrid  et couvé par Zinedine Zidane, le défenseur latéral Achraf Hakimi, 21 ans, avait été prêté  en juillet 2018 pour deux ans au Borussia Dortmund. En Allemagne, l’international marocain est devenu en quelques mois seulement un cador de l’équipe type et fait des progrès incommensurables. Mais alors que la fin de son prêt approche (juin  2020) cela s’agite beaucoup autour de lui.

Le  Real Madrid a bien l’intention de récupérer son prodige défensif alors que le Borussia affirme faire tout ce qui sera en son pouvoir pour transformer le prêt en transfert définitif. Le club allemand vient de confirmer cette volonté :  « Nous avons exprimé à plusieurs reprises notre intérêt à conserver Achraf  la saison prochaine, a confié le directeur sportif Michael Zorc dans les colonnes du quotidien espagnol Marca,  mais ce n’est pas le moment de prendre une décision à ce sujet.  En outre, on sait tous que  cela dépend du Real Madrid, mais une décision n’a pas encore été prise. Nous parlerons avec le club dans les semaines ou mois à venir ». Quelques jours plutôt, Zidane s’était contenté d’une déclaration lapidaire : « Il (Achraf )  a un grand avenir au Real Madrid et nous verrons ce qu’il va se passer ».

Zidane tient beaucoup de Hakimi qu'il a lancé chez les Merengue

Zidane tient beaucoup de Hakimi qu’il a lancé chez les Merengue

Auteur de six buts et cinq passes décisives depuis le début de la saison en 25 matches toutes compétitions confondues  (impressionnant pour un défenseur ) présente des atouts incroyables. le joueur n’a pas encore  exprimé sa préférence. Un choix cornélien même si la décision finale devrait revenir au club espagnol.Il y a quelques jours, l’influent quotidien madrilène assez proche des Merengue énumérait les  raisons pour lesquelles Zidane a décidé de na pas lâcher le Lion de l’Atlas . 1 sa polyvalence : il est capable de jouer à droite comme à gauche. 2  Sa vitesse, sa puissance physique et sa  résistance à l’effort. 3. Son apport sur le plan offensif, ses qualités de centres  qui en font un prolifique passeur décisif. 4 Son ADN Madridiste incontestable et  la cote d’amour dont il bénéficie auprès des supporters.

 Et que pense le Chérifien né à Madrid d’un probable retour à la maison ? La dernière fois où le talentueux Achraf s’était exprimé sur le sujet c’était  en mai 2019  juste  après sa fracture du pied qui l’a contraint de passer sur le billard et d’être  arrêté de nombreuses semaines.  il était alors enthousiaste :  » Ce serait un rêve de rentrer à Madrid le plus tôt possible, avait-il confié au magazine Vamos de Movistar,  je vous mentirai si je disais non. Attendons de voir ce qui   se passera. Je suis l’actualité du  Real Madrid. Ce fut une saison très difficile pour eux, mais Madrid est capable de revenir. C’est pourquoi c’est le meilleur club du monde, ils sont dans une ornière et je pense qu’ils vont s’en sortir ».

Défenseur, buteur et passeur décisif chez les Jaune et Noir

Défenseur, buteur et passeur décisif chez les Jaune et Noir

Dans le même temps le Lion de l’Atlas (18 sélections, 1 but) reconnaissait  que son prêt a été une bonne chose : » Puisque le Borussia Dortmund me proposait de m’offrir cette expérience avec du temps de jeu, j’ai pensé que c’était un cas similaire à celui de Carlos Carvajal: me laisser revenir en Liga. Aujourd’hui je suis encore plus motivé  après le coup dur que j’ai reçu avec la blessure. Je dois reconnaître que j’ai eu peur de ne pas redevenir  le joueur  que j’étais avant mon opération. Mais petit à petit, la peur me quitte et j’essaie d’être comme avant sinon mieux ».

Mais dans le fond, Achraf  aura-t-il le choix si la direction des Merengue décide vraiment de  le rapatrier ?  Mais le longiligne défenseur  doit savoir qu’ au Real il  n’aurait pas  la garantie d’être titulaire comme il l’est  indiscutablement chez les Jaune et Noir. Et pour cause, il aura sur le dos la concurrence de l’insubmersible Dani Carvajal, même s’il est certain de passer devant deux autres candidats dont e temps de jeu est réduit à l portion congrue, en l’occurrence de Nacho  et d’Alvaro Odriozola, Lesquels pourraient être poussés vers la sortie. Dilemme, dilemme!

@Cheikh Mabele