Battu en demi-finale par l‘Algérie (2-1), le Qatar, pays hôte de la Coupe arabe des nations FIFA, a pris le troisième place du podium au  détriment de l »Egypte  (0-0)  suite à sa victoire  à l’issue de la séance de tirs au but (5-4).  Après une première période sans vraies occasions mais dominée par les Pharaons; la deuxième fut plus équilibrée avec une opportunité de marquer pour chaque équipe: Ali Almoez (47′) pour les locaux  et Ahmed Fathi  pour les Pharaons  qui on buté sur le gardien Meshaal Barsham (63′).

La prolongation ressembla à ce que montrèrent deux équipes émoussées et inefficaces après avoir disputé  six matches en 18 jours. Le Qatar était tout de même heureux de finir sur un bonne note, un an avant le début de la Coupe du monde qu’il organisera dans un écrin exceptionnel et le jour même de la fête nationale.

C’est en tout l’avis de son sélecionneur : « Mabrook ! Bonne fête nationale, a lancé Felix Sanchez avant d’exprimer sa satisfaction, je pense que c’était un très beau match à regarder. Ce fut une étape est compliquée mais les joueurs ont montré leur engagement et se sont battus jusqu’au bout. Nous n’avons perdu qu’un match, mais le minimum que nous méritions était de terminer dans les trois premiers ».

@2022mag

.