Au Qatar aussi, la compétition a enfin repris après la fin de l’Asian Cup en Australie, terminée dès le premier tour pour Al Anabi, l’équipe nationale du pays.

En déplacement à Al Gharafa, le leader Lekhwiya s’est imposé (3-2) après avoir même mené par trois buts d’avance à la 50e.

Sebastian Soria, qui avait été laissé à la maison par le sélectionneur Djamel Belmadi pendant la Coupe d’Asie, a réalisé un nouveau doublé pour le club du coach Michael Laudrup.

C’était l’occasion pour plusieurs joueurs de faire leur retour après la CAN ou l’Asian Cup : Youssef Msakni le Tunisien, le capitaine coréen Nam Tae Hee et Karim Boudiaf (QAT) à Lekhwiya, le gardien Qasem Burhan à Al Gharafa.

Pendant ce temps, son dauphin Al Sadd partageait les points avec Al Wakrah (2-2), le club dirigé par l’Algérien Noureddine Zekri.

Le Tunisien Hamdi Harbaoui (14 buts, 2e gâchette de la QSL) a réalisé un doublé important lors de la victoire de son club, le Qatar SC, aux dépens du Ahly de Doha (4-3). Un succès qui porte la marque du coach de Qatar SC, l’Iraqien Radhi Shenaishil, qui a conduit sa sélection à la 4e place de l’Asian Cup.

Le carton de la journée est à mettre au crédit d’Umm Salal (5e), tombeur de la lanterne rouge Al Shamal (5-0) avec un but du Français Jérémie Aliadière, entré dans le dernier quart d’heure, son 3e cette saison.

Al Kharitiyath et son coach français Bertrand Marchand ont décroché un important succès sur Al Shananiya (4-0) qui permet de s’éloigner temporairement de la zone rouge…

 

 

@2022mag.com