Effectué au Caire mardi soir, le tirage au sort de la zone Afrique a offert des groupes à leur portée aux représentants arabes. Retour sur cette soirée.

Quelques jours à peine après les réjouissances de Hurghada, qui avait servi de scène aux CAF awards 2019, la confédération africaine s’est retrouvée cette fois au Caire pour procéder au tirage au sort des poules éliminatoires de Qatar 2022 après un tour préliminaire qui a eu lieu en septembre 2019.

Une cérémonie qui survient un peu moins d’une semaine après que le président Ahmad ait également confirmé le glissement de date de la CAN 2021 au Cameroun (9 janvier-6 février plutôt qu’en juin-juillet), ce qui a eu pour conséquence directe de décaler les dates des journées éliminatoires de CAN mais aussi, de Coupe du monde.

Tunisie

Tunisie

Mardi soir dans la capitale égyptienne, ce sont Marcel Desailly, champion du monde 1998 avec la France, et l’entraîneure ivoirienne Clémentine Touré qui ont procédé au tirage au sort des dix groupes de quatre équipes. Rappelons que les dix vainqueurs des poules seront ensuite tirés au sort pour constituer cinq matches de barrage, dont les vainqueurs participeront à Qatar 2022.

A tout seigneur tout honneur, commençons par l’Algérie championne d’Afrique et mondialiste 2010 et 2014. Les Fennecs, qui débuteront leur campagne contre le modeste Djibouti du Français Julien Mette, trouveront aussi sur leur route le Mena du Niger, très largement à leur portée, et les Etalons du Burkina Faso. Cette sélection, pour le moins vieillissante, n’a pas pris part à la dernière CAN. Pour rappel, le Burkina et l’Algérie se sont affrontés en barrage pour la CDM 2014. Les hommes de Belmadi peuvent envisager la suite avec confiance dans ce groupe A.

Le groupe B paraît en revanche un peu plus compliqué pour la Tunisie. Quatrièmes de la dernière CAN, les Aigles de Carthage de Mondher Kebaier retrouvent la Mauritanie de Corentin Martins. Les Mourabitounes ont participé eux aussi à la CAN. L’équipe progresse régulièrement depuis trois ans et aura son mot à dire dans cette poule qui comprend aussi la Zambie, championne d’Afrique 2012, et la Guinée Equatoriale. Wahbi Khazri et ses coéquipiers peuvent s’attendre à une campagne compliquée, surtout en déplacement.joie_egypte-salah-prw

Le groupe F est celui de l’Egypte, qui sort d’une immense déception à la CAN 2019, et de la Libye. Les Pharaons, emmenés par Mo Salah, auront fort à faire face à deux puissances d’Afrique centrale, le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang, et l’Angola. S’ils sont favoris de ce groupe, ils ne devraient pas se balader. L’ambition est évidemment de disputer le Mondial 2022 après une CDM 2018 en Russie totalement ratée (trois défaites) en partie à cause de la blessure de Mo Salah. La jeune génération qui s’apprête à disputer les Jeux Olympiques à Tokyo viendra-t-elle prendre sa place au sein des Pharaons ? C’est une des clés de ces éliminatoires. La Libye, qui continue d’évoluer sur terrain neutre (Maroc, Tunisie), espère ne pas jouer les faire-valoir en se mêlant à la lutte pour la qualification, elle qui a raté de peu la CAN 2019.

Maroc. (  2019)

Maroc. ( 2019)

Un mot enfin sur les Lions de l’Atlas du Maroc, qui sont têtes de série du groupe I. Les hommes de Vahid Halilhodzic retrouvent la Guinée, la Guinée Bissau et le Soudan. C’est évidemment le Syli, dirigé par le Français Didier Six, lequel vit d’ailleurs au Maroc, qui constituera l’adversaire le plus redoutable des Marocains. Les Djurtus bissau-guinéens et le Soudan, en net recul, ne devraient pas poser de gros problèmes à Hakim Ziyech et sa bande.

A l’arrivée, on devrait retrouver Algérie, Tunisie, Egypte et Maroc en barrages… si toutefois ils négocient bien cette campagne éliminatoire dont voici les nouvelles dates : 1re journée (5-13 octobre 2020), 2e journée (9-17 novembre 2020), 3e et 4e journées (22-30 mars 2021), 5e journée (30 aout-7 septembre 2021), 6e journée (4-12 octobre 2021). Les matches aller-retour des barrages sont programmés entre le 8 et le 16 novembre 2021.

@Samir Farasha

Les groupes 

A : Algérie, Burkina Faso, Niger, Djibouti

B : Tunisie, Zambie, Mauritanie, Guinée Equatoriale

C : Nigeria, Cap Vert, Centrafrique, Liberia

D : Cameroun, Côte d’Ivoire, Mozambique, Malawi

E : Mali, Ouganda, Kenya, Rwanda

F : Egypte, Gabon, Libye, Angola

G : Ghana, Afrique du Sud, Zimbabwe, Ethiopie

H : Sénégal, Congo, Namibie, Togo

I : Maroc, Guinée, Guinée Bissau, Soudan