Le richissime homme d’affaires et home politique saoudien propriétaire des Pyramids FC, Turki Al-Sheikh, rêve, depuis son arrivée dans la Premier League égyptienne, de briser l’hégémonie séculaire des deux géants cairotes, en l’occurence le  Zamalek et Al Ahly.

Et les débuts de sa machine de guerre sont convaincants puisque son équipe  occupe la deuxième  place avec le même nombre de points que le Zamlek  et campe ave  deux longueurs d’avance sur  Al Ahly?.  Même si elle  a joué deux matches en plus que ses deux concurrents. Sans compter  les confrontations directes qui ont tourné à son avantage face au Ahly (2-1 et 1-0) et à un degré moindre face au Zamalek (3-3). Étrangement, alors que son équipe vient de mater les Red Devils, Al-Sheikh mise sur un succès final de ces derniers en championnat : « Al Ahly sera le champion de la ligue cette saison, suivi de Zamalek à la deuxième place, a-t-il confié à MBC Stars, les Pyramids vont terminer la compétition  à la troisième place. Al Ahly est un grand club qui repose sur une base  très solide.Quelles que soient les mauvaises décisions où  les mauvais choix, ce club   repose sur des fondements solides à la fin. Il faut comprendre et ne jamais oublier que  l’esprit et  l’histoire d’Al Ahly donnent  à l’équipe 30 à 40 pour cent  de  chances  en plus que tout autre adversaire ».

Très bel hommage à cet adversaire alors que le dirigeant saoudien est honni par les fans et les ultras du Ahly et qu’il entretient des relations justes cordiales avec les dirigeants des octuples champions d’Afrique.La science du réalisme sans doute. A noter que mardi soir, les Pyramids  affronteront le Zamalek pour le compte de la 29e journée avec la possibilité de prendre seuls  la tête du classement  avec trois points d’avance.

@Cheikh Mabele