L’international algérien Yacine Brahimi n’a pas marqué avec le FC Porto contre le Bayern Munich  (3-1), mais il a été comme toujours très actif et a délivrer quelques offrandes à ses attaquants. Sorti sous l’ovation du stade du Dragon à 20 minutes de a fin, il s’est montré heureux de la victoire des siens et donne rendez-vous mardi prochain en Bavière pour pour faire le point sur les ambitions des Bleu et Blanc : « On ne pourra le dire qu’à la fin si on réalise un parcours sans faute. Ce soir, ça nous a souri et c’est mérité, a-t-il confié à la chaine BeIN Sports, on ne s’est pas donné d’objectif précis dans cette compétition. Jusqu’à aujourd’hui, ça nous a réussi alors on essaye d’aller le plus loin possible. La semaine prochaine il faudra être au moins aussi bon ». A ceux qui pourraient être tentés d’expliquer le succès de son équipe uniquement par la défaillance bavaroise, l’ancien rennais réplique: “ On a provoqué les erreurs du Bayern pour marquer des buts importants en allant les chercher très haut. On a pressé cette équipe pour l’empêcher de jouer parce qu’on sait que le Bayern aime bien monopoliser le ballon. Je crois que nous avons très bien fait d’aller les presser pour les gêner dans leur évolution. On a eu quelque peu la chance de marquer, mais on l’a mérité ». En tout cas, le Fennec est bien parti pour jouer la première demi-finale de Champions League de sa jeune carrière.

@2022mag.com