L’Egypte sera le pays organisateur de la prochaine Coupe d’Afrique  des nations avec le projet de la gagner bien sûr. Mais la préparation du groupe des Pharaons va au délà de cet objectif d’après une déclaration du sélectionneur adjoint :  « Notre stratégie principale est de constituer une équipe pour la Coupe du monde 2022, a confié Hany Ramzy  au micro de la chaine de télévision Sada-ElBalad relayée par Al Ahram, , nous travaillons à la réduction de la moyenne  d’âge de notre équipe ».

Hany Ramzy

Hany Ramzy

Et pour ce faire, la cellule technique travaille d’arrache-pied pour  une protection méthodique et généralisée :  » Nous surveillons  tous les joueurs de près, que ce soit en Égypte ou ailleurs, a ajouté l’ancien défenseur axial international , nous visitons de nombreux pays pour regarder nos joueurs depuis les tribunes. Nous préparons des rapports analytiques sur les joueurs locaux et étrangers. Il y aura une réunion au début du mois prochain pour sélectionner le meilleur groupe après en avoir discuté ».

Et selon le bras droit du sélectionneur Javier Aguirre, la méthode n’interdit pas forcément de sortir des sentiers battus : « Si nous trouvions un joueur exceptionnel qui serait un atout important pour l’équipe, nous l’appellerons même s’il est loin de nos stratégies ».  Cette volonté de renouveler le groupe et surtout de le rajeunir est  un leitmotiv depuis l’arrivée du technicien mexicain en juillet dernier.Les fans des sextuple champions d’Afrique attendent de voir pour juger sur pièce. Peut-être que les deux matches du mois de mars sans enjeu, contre le Niger, en éliminatoires de la CAN 2019, et face au Nigeria, en amical, vont-ils  permettre l’ouverture…

@2022mag.com

 

 

« Il