On croyait que l’immense et légendaire gardien de but égyptien Essam El-Hadary avait définitivement rangé ses ambitions de joueur  et d’international dans le placard des grands souvenirs. Surtout lorsque  son club, Ismaily ,a décidé de l’écarter il y a quelques semaines pour indiscipline. Il avait, souvenons-nous, pris congé de la sélection nationale à l’issue de la phase finale de la Coupe du monde 2108  et une titularisation lors du match contre l’Arabie Saoudite (0-1). Revirement spectaculaire cette semaine. L’homme aux 159 sélections a annoncé qu’il remettait le bleu de chauffe en signant un contrat d’un an avec le Nogoum FC  et en  postulant ainsi  à une place parmi les 23 joueurs que choisira le sélectionneur Javier Aguirre en juin prochain pour disputer la CAN 2019 qui aura lieu en Egypte:  « Mon premier et dernier objectif est d’être le gardien égyptien lors de la prochaine Coupe d’Afrique », a-t-il posté sans  équivoque sur sa page Facebook officielle.

Après que son plus grand rêve de disputer la Coupe du monde l’été dernier soit devenu un rêve, le natif de Damiette remet ça : « Je vais signer pour le club de la Ligue égyptienne, le Nogoum FC, a-t-il déclaré dans la foulée au micro de On Sport TV, j’ai préféré leur offre pour plus de stabilité, de calme et de jeu, à l’écart de la pression. Mon ambition ne s’arrête pas. Rejoindre la nouvelle équipe sera un nouveau défi pour moi. Je ferai de mon mieux dans la période à venir pour représenter l’Égypte à la Coupe d’Afrique ». Toutefois, entre la foi chevillée au corps du quadragénaire (46 ans) et la réalité du groupe égyptien actuel, le choix restera celui du sélectionneur. Il faudra aussi que le géant El-Hadary fasse une demie saison exceptionnelle pour convaincre letechnicien Mexicain qui de son côté a pris l’engagement de renouveler et de rajeunir l’effectif des Pharaons.

@2022mag.com

.