Essam El Hadary, 43 ans, sera sans doute le gardien titulaire des Pharaons le 3 juin à Dar Es Salaam contre la Tanzanie lors du dernier match des éliminatoires de la CAN 2017. Chose qui ne lui est pas arrivé depuis novembre 2014. Cela n’étonne plus grand monde en Egypte? Notamment  Ahmed Nagy, l’entraîneur des gardiens de la sélection qui aime rappeler “ J’ai dit il y a quelques années qu’il pourra jouer jusqu’à 50 ans, car tout tient en une phrase. Il a toujours pris au sérieux sa préparation et son entraînement. Lorsque nous avons fait appel à lui en mars 2015, nous avions de jeunes et bons gardiens, cependant la cohérence et la consistance des ces performances ont guidé notre choix”. Toutefois, Nagy a prévenu : “ Oui, c’est l’un des meilleurs gardiens de la Premier League, mais cela ne lui garantit pas pour autant d’être dans le onze de départ”. Il faut rappeler que le triple champion d’Afrique des nations fait actuellement le bonheur de Wadi Degla, au pied du podium du championnat à quatre journées de la fin.

@cheikhmabele