Les anciens coaches du Paris SG gardent toujours un oeil sur le club francilien. Et il est presque toujours plus que bienveillant. Seul  Thomas Tuchel, dont le limogeage est encore frais, ne s’est pas encore exprimé. L’arrivée de l’Argentin Mauricio Pochettino au début du mois de janvier est en tout cas saluée par  Laurent Blanc  sur le banc francilien entre 2013-2016 et Unai Emery aux commandes  du staff technique entre 206 et 201. Les deux hommes  on salué leur lointain successeur  et confirmé » l’ambition européenne légitime du champion de Franc en titre.

 Unai Emery  avec Javier Pastore

Unai Emery avec Javier Pastore

Aujourd’hui à Doha où il a pris en main les rênes  d’Al Rayyan depuis décembre, le Français a fait l’éloge de l’ancien entraîneur de Tottenham : » Le Paris Saint-Germain est devenu un grand club européen. Il est dans les huit meilleurs européens. Maintenant, le Paris Saint-Germain est dans la cour des grands, c’est-à-dire qu’il est avec le Real Madrid, Barcelone. Et là, c’est difficile car les autres clubs sont grands aussi. Le PSG a bien travaillé pour arriver dans ces huit grands clubs européens, maintenant il faut essayer d’être le meilleur de ces huit grands clubs européens.  Mauricio Pochettino  est  bon coach, une belle personne. Il a joué en Ligue 1 . Il connaît la mentalité française. C’est donc un bon choix qu’il soit l’entraîneur du PSG. Je lui dis bonne chance ! »

Son homologue basque, pourtant malmené par les médias français durant les 24 mois qu’il avait passés du côté du Parc des Princes, est encore plus généreux et sincère dans ses propos.  D’abord sur l’arrivée du technicien argentin :«Mauricio a été joueur du PSG. Il a été entraîneur en Espagne et en Angleterre dans une équipe de Tottenham qui a terminé finaliste de Ligue des Champions et vice-champion de Premier League. Je crois que c’est l’entraîneur parfait en ce moment pour le PSG. Je ne donnerais pas de conseil car il sait comment faire et gérer cette équipe dans le championnat français ».

Laurent Blanc, Paris SG,

Laurent Blanc

Les deux hommes  se seraient rencontrés et parlé avant la signature du natif de. Et le Basque qui a confirmé l’information,  aurait donné des tuyaux positifs sur la grosse locomotive française  qu’il voit bien atteindre ses objectifs continentaux : « «J’en suis absolument convaincu. Il faut du temps au temps. Il y a eu un processus et des expériences comme ce qu’on a vécu contre le Barça, puis plus tard contre Manchester United, avec cette main dramatique (ndlr celle de Kimpembe)  pour tout Paris. L’an dernier, ils ont atteint la finale. Ils s’en rapprochent. Il y a un projet très stable et puissant. C’est une question de temps. Je crois qu’avec Pochettino, il y aura des possibilités de le faire ».

Cautions de la grande compétence de Pochettino – en supposant qu’il en  fallait une, Laurent Blanc et Unai Emery  sont légitimes pour en parler parce qu’ils se sont forgés un sacré palmarès en France à la tête du Paris SG. Laurent Blanc  a remporté trois titres de champion, deux Coupes de France et trois  Coupes de la Ligue alors que l’ancien coach du FC Séville en a collectionné cinq : un titre de champion, deux coupes de la Ligue et deux Coupes de France.

@Cheikh Mabele