Le conseil d’administration du club  saoudien d’Al Hilal Ryad a eu la surprise de voir son effectif professionnel prendre l’initiative de  proposer une réduction de 50% de son salaire durant les mois d’arrêt de la compétition  afin de limiter au maximum l’impact de la crise sanitaire sur le budget du club. Il faut rappeler que les clubs saoudiens se préparent activement à la reprise   du championnat national et,  pour les trois  grands de la Saudi Pro League, dont  Al Hilal, la phase de groupes de la Ligue des champions d’Asie .

@2022mag.com